Nous contacter: +41 79 644 40 35

Partage ton pain avec celui qui a faim.(Isaïe 58,7)

Mouvements en Suisse Romande

Apostolat Mondial de Fatima

Imprimer E-mail
  • Coordonnées: Bruno Marchello
    Rte du Brit 18
    1532 Fétigny
    +41 79 206 96 30
  • Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La présente association oeuvre sous le nom de Centre Romand de l’Apostolat Mondial de Fatima qui est une institution de l’Eglise catholique répandue à travers le monde, ayant pour mission de propager le message de Notre-Dame de Fatima. Son origine remonte à 1947 à Plainfield (New Jersey), fondée d’abord sous le nom de l’Armée bleue de Notre-Dame de Fatima par le curé de la paroisse Saint Mary, Harold V. Colgan. Elle a été approuvée par le Saint-Siège comme association de fidèles en 2010.

L’Apostolat mondial de Fatima est aujourd’hui présent dans 110 pays, et compte environ 20 millions de membres inscrits. Il a ses propres statuts, du 7 octobre 2005, et son décret de reconnaissance du 7 octobre 2005 également. Les groupes sont gérés par la paroisse, le diocèse ou la conférence épiscopale locale, qui eux-mêmes répondent aux statuts de l’organisation.

L’Apostolat mondial de Fatima invite ses membres à se baser sur trois points essentiels :

  • la conversion permanente (du fidèle) ;
  • la prière (notamment le chapelet) ;
  • le sens de la responsabilité collective, et la pratique de la réparation, c’est-à-dire l’attention à réparer les offenses faites à Dieu en offrant des petits sacrifices. Offenses faites par soi-même ou par d’autres.

Pour les responsables de cette association, l’acceptation de ce message « entraîne la consécration au Coeur immaculé de Marie, comme symbole d’une promesse de fidélité et d’apostolat. »

Le Centre Romand de l’Apostolat Mondial de Fatima (CRAMF)  est une association au sens des articles 60 et suivants du Code Civil Suisse (CCS). Il a été fondé sur le territoire du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg (Suisse) le 15 novembre 1972, à La Roche, dans le canton de Fribourg. Il a été reconnu par décret de Monseigneur Bernard Genoud, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, le 20 juin 2007, par le décret de Monseigneur Jean-Marie Lovey, évêque de Sion, le 13 mars 2019 et par le décret de Monseigneur Felix Gmür, évêque de Bâle, le 21 mars 2019.