Nous contacter: +41 26 321 26 88

Donne à qui te demande.(Matthieu 5,42)

Mouvements en Suisse Romande

Fontaine de la Miséricorde

Imprimer E-mail

Elle est née de l'épanouissement de l'École d'Oraison qui a pris son essor à Genève en 1991, dans l'élan d'un désir longtemps porté par son initiatrice. De nombreux membres de l'École d'Oraison la fréquentent depuis sa création ou depuis de nombreuses années, d'autres y cheminent un certain temps, et certains y reviennent! En 1998, une deuxième École s'ouvre à Coppet, puis en 2005 naissent celles de Sion et de Fribourg et cet automne a démarré celle de Lausanne.

L'Oraison

C'est l'expression la plus simple du mystère de la prière…Elle en est le temps fort par excellence (catéchisme). Dans l'Église, de nombreux chrétiens ressentent un besoin urgent de rencontre et d'union à Dieu dans le silence et l'intimité d'un cœur à cœur humble et fidèle. Faire oraison, c'est prendre un chemin de foi et d'intériorité, de conversion et de sanctification, en se livrant et en communiant toujours plus à Celui dont on se sait aimé, en accueillant l'Amour qui nous pénètre et nous façonne à sa ressemblance. L'union à Dieu est vitale, indispensable à toute action apostolique, elle en est la source: contemplation et action sont comme deux mains aux doigts entrelacés qui s'offrent à la fécondité de l'Amour!

Les fraternités de l'École d'Oraison

Au bout de quelques années, le besoin d'échanger plus en profondeur sur le quotidien à la lumière de l'oraison se fait sentir et devient urgent : des fraternités se forment pour se rencontrer sept fois entre octobre et juin. L'engagement est pris d'année en année, par groupes de six à huit personnes qui cheminent dans la vérité et l'accueil sans jugement des richesses et pauvretés de chacune. Prière d'adoration L'espace d'adoration continue s'ouvre à la crypte de l'église du Sacré-Cœur pendant le Carême 2001. En juin 2004, la crypte prend le nom d'oratoire de la Miséricorde et accueille les nombreux veilleurs et adorateurs de passage cinq jours par semaine et deux nuits par mois.

Fraternités "Béatitudes"

Depuis quatre ans, à la suite d'un appel, devenu pressant, à une vie plus profondément ancrée en Dieu, sous une forme plus communautaire, de nouvelles fraternités cheminent, se rencontrent de manière plus fréquente, fondée dans l'Oraison et la Parole des Béatitudes. A la suite de la fraternité responsable, la grande majorité des membres de ces fraternités s'est engagée en Église (engagement comprenant dix points de fidélité) devant l'évêque. Une Fraternité des Malades a également vu le jour. Nous sommes actuellement une trentaine d'engagés, tous ayant obligatoirement un engagement en Église, hors École d'Oraison….

Cénacle-Ecoute

Autre projet né dans la prière et mis sur pied il y a deux ans: un lieu d'accueil, trois fois par semaine, ouvert à tous ceux qui désirent échanger autour de Dieu et de la foi. Proposition également d'accompagnement spirituel…Chaque membre de l'École d'Oraison s'est engagé à prier tout spécialement pour un prêtre dont il a reçu le nom.

Une histoire d'Amour qui porte ses fruits.

C'est dans la reconnaissance de notre pauvreté, dans l'accueil de notre fragilité que s'épanouit la grâce. De même que c'est dans la faiblesse pétrie d'humilité et la confiance filiale que s'épanche et se déploie à déborder la puissance de la Miséricorde divine, cet Amour absolu qui nous cherche et nous désire. C'est cette Passion d'Amour folle de Dieu pour l'homme qui est à l'origine de la communauté "Fontaine de la Miséricorde" devenue Association des fidèles, dont le but est de susciter et développer la vie spirituelle et la vie de prière de façon visible dans l'Église catholique à Genève et ses environs… et plus loin encore, puisque les parcours d'Oraison et les fraternités s'étendent maintenant dans notre Suisse romande!