Nous contacter: +41 26 321 26 88

J'ai gravé ton nom sur la paume de mes mains.(Isaïe 49,16)

Mouvements en Suisse Romande

Action Chrétienne Agricole Romande (ACAR)

Imprimer E-mail
  • Coordonnées: Secrétariat ACAR Route de Fribourg 83 1726 Farvagny le Petit Animatrice: Mme Cécile Mettraux Route de Chapelle 7 1673 Gillarens Conseiller spirituel: Abbé Henri Mauron Route de la Gruyère 11 1724 Le Mouret Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Trésorier: M. Guy Chassot 1679 Villaraboud Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« Si ceux qui se sentent faibles de par le monde se mettaient ensemble, ils deviendraient forts »
(René Segbenou, intervenant à l'assemblée FIMARCL'Action)

L'Action Chrétienne Agricole Romande (ACAR) a vu le jour dans les années soixante à Genève; puis elle gagné le Jura et Fribourg. Ses membres – pour la plupart des adultes issus de mouvements d'Action Catholique de jeunesse – sont des paysans et des maraîchers conscients des enjeux et des défis de la vie agricole d'aujourd'hui et désireux de défendre la terre et les droits de celles et ceux qui la travaillent dans un esprit de partage et de solidarité. Beaucoup sont engagés dans des organisations agricoles ou des syndicats, dans leurs communes ou leurs paroisses.

Le mouvement est présent dans les cantons de Fribourg et du Jura; il a des sympathisants dans ceux de Vaud et de Neuchâtel. Il est relié à la Fédération Internationale des Mouvements d’Adultes Ruraux Catholiques (FIMARC). A ce titre, il est habilité à intervenir à la Commission des Droits de l'homme de l’ONU à Genève.

La méthode voir, juger, agir guide les membres de l'ACAR dans leurs partages et leurs actions: ils regardent les situations de vie, y réfléchissent, puis décident des actions à entreprendre à la lumière de l'Évangile. Deux soucis les animent: faire passer l'être humain et son épanouissement avant le rendement, la qualité de vie avant la quantité; promouvoir le respect de leur outil de travail, la terre, don de Dieu pour tous. Avec les syndicats UNITERRE et Via Campesina, ils défendent le droit à la souveraineté alimentaire et le commerce équitable. C'est en 1978 qu’a été créée la Coopérative Solidarité Paysanne: elle vient en aide à des familles paysannes en difficulté, par exemple lors de remises ou de ventes de terres, et se bat pour plus de justice.À travers leurs rencontres et leurs engagements, les membres de l'ACAR découvrent un Dieu proche des hommes et de leur quotidien qui les soutient dans leur projet d'un monde plus fraternel et social.

L'ACAR publie un bulletin trimestriel, «Signe des temps». C'est un outil de travail pour les équipes.

En 2003, l'ACAR a affirmé sa résistance au néolibéralisme de la politique agricole nationale 2002-2007. Elle l'a fait savoir à l'Office fédéral de l'Agriculture et a organisé un débat avec les dirigeants de l'Union suisse des paysans pour montrer que des alternatives sont possibles. En 2005-2006, le mouvement a mis sur pied un forum “Producteurs - Consomm-acteurs” pour redire que l’être humain passe avant le profit et qu’il doit être au centre de l'action. En 2006, l’ACAR a participé à la Rencontre mondiale de la FIMARC.